Blog

Les 3 raisons pour lesquelles les marques veulent devenir des love brands

Le syntagme « love brand » est né il y a près de 15 ans déjà, mais depuis quelques années, ce concept connaît un essor fulgurant. Être une « love brand », c’est réussir à conquérir le cœur du consommateur et tisser une relation forte, voire intime, avec ses clients. Aujourd’hui, de nombreuses marques transforment leur relation client et réadaptent leur stratégie marketing afin d’accéder à ce statut. Pourquoi devenir une love brand ? Pleins feux sur ce concept qui suscite tant d’amour.

Devenez une love brand pour conquérir le cœur du consommateur  

A l’heure où la dimension émotionnelle joue un rôle de plus en plus prégnant dans la mécanique de consommation, devenir une love brand s’avère comme étant l’un des objectifs d’un grand nombre de marques. En effet, il y a quelques années on se procurait un produit parce qu’il était utile, hier parce que c’était le meilleur, et aujourd’hui parce qu’il offre une expérience ! Bien plus que de commercialiser leur produit ou leur service, les marques cherchent donc à raconter leur histoire - le célèbre “storytelling” - à l’instar de Michel et Augustin qui traversent l’Atlantique pour serrer la main du président de Starbucks et lui vendre leurs cookies. Des milliers de fans ont suivi leur histoire avec passion, comme si c’était la leur. La jeune marque française a réussi à mobiliser toute une communauté autour d’elle et à toucher le cœur des consommateurs à travers son aventure. En se positionnant en tant que love brand, une marque génère l’engagement du consommateur potentiel en suscitant de l’émotion.

Les efforts déployés en amont pour devenir une love brand sont toutefois considérables. Les marques qui choisissent de briguer ce statut doivent répondre en profondeur et de manière très ciblée aux besoins des consommateurs. Être une love brand, c’est aussi chercher à être irrésistible : comprendre l’aspérité émotionnelle du public pour qu’aucune autre alternative ne puisse être envisagée.

Devenez une love brand, pour apporter un supplément d’âme à votre marque

Devenir une love brand, c’est bâtir l’identité de sa marque. Cela permet tout d’abord de se distinguer des concurrents et d’être ainsi plus visible dans son secteur. Mais au-delà de cette nécessité de se différencier, dans une société où le consommateur a besoin de se démarquer, de s’identifier à des valeurs, il est important d’insuffler un supplément d’âme à leur identité. 

Red Bull fait par exemple partie de ces marques qui prônent le dépassement de soi. Les consommateurs qui se retrouvent dans ces comportements vont donc naturellement se rapprocher de cette marque. Dans ce jeu de séduction entre la marque et le consommateur, il n’y a pas que le produit qui compte : l’érudition, l’humour, la personnalité, l’extravagance ou la retenue, chacune des caractéristiques qui lui sont propres confèrent à une marque tout son charme. Si Michel et Augustin, Sodebo, Oasis, Monoprix ou encore Innocent ont séduit le public grâce à leur humour et leur douce folie, Apple a plutôt conquis le cœur des consommateurs grâce notamment  à l’aspect épuré de sa marque.

Avoir une identité, et finalement « exister » réellement, c’est aussi l’objectif des marques en briguant ce statut tant convoité. Être une love brand, c’est donc aussi faire vivre sa marque, et devenir une « living brand ».

Devenez une love brand, pour une relation durable et passionnante avec vos clients

Si les marques se fixent l’objectif de devenir des love brands, c’est aussi pour fidéliser leurs clients. Comme dans une véritable relation amoureuse, la relation entre un client et sa love brand se doit d’être pimentée, susciter des émotions, conduire à une certaine intimité et aussi paradoxalement une certaine routine. Impliquer le consommateur dès l’élaboration des produits, à l’instar des vêtements de la marque L’Asphalte, la mise en place de programmes de fidélité, d’événements, de concours, de rendez-vous annuels par exemple, permet donc de tisser le lien avec le client. Entretenir la relation client passe par des attentions qui montrent que la marque est à leur écoute, et surtout, les connaît. La fidélisation repose aussi, et surtout, par une attention particulière à leurs requêtes, leurs demandes, leurs attentes, leurs interrogations. Les love brands l’ont donc bien compris : ils ont besoin de connaître leurs clients, et de personnaliser leur relation client.

Les challenges des love brands à l’ère du digital

Si la digitalisation du marketing et de la relation client a contribué à l’essor des love brands, la maîtriser constitue également l’un de leurs principaux challenges. En termes de relation client, la multiplication des points de contact avec les consommateurs qui y partagent leurs joies et leur mécontentement peut devenir ingérable. Pour une love brand, investir dans la gestion de sa relation client devient nécessaire, dans la mesure où elle joue un rôle majeur dans sa réputation, sa valorisation, et s’impose comme un véritable levier de croissance. L’excellence de cette relation client repose aussi sur la capacité des marques à considérer les personnes derrière les données, à personnaliser et enrichir la relation avec chacune d’elles.

Des love brands, telles que Meetic, Caudalie , ou encore Michel et Augustin ont toutes choisi easiware, pour cultiver l’attachement que leur porte leurs clients.

easiware accompagne donc ces love brands avérées, et de nombreuses love brand en devenir, dans leur démarche de proximité et d’amélioration continue de leur relation client.

Découvrez notre solution

Ce contenu vous a plu ?

Inscrivez-vous à notre newsletter