webleads-tracker

Blog | Contact | +33 (0)1 83 64 20 60 Nos easibooks

easiware. Le CRM qui monte, qui monte…

Publié le 10 octobre, 2012 | Parutions


© Sophie Callies

Continuons notre semaine des applications cools du marketing avec la découverte d’easicrm. Dieu sait que nous manipulons de nombreux CRM quotidiennement et depuis longtemps, et si nous avons choisi celui-là dans notre cool list c’est pour 3 raisons principales : sa simplicité, sa promesse (provocateur de performance) et son intégration avec d’autres applications de type analytiques, données ou encore emailing.

C’est quoi easiware ?

Créé en 2008 par deux français (ex Cap Gemini et 1001 Listes), easiware est un éditeur de logiciel qui propose l’application easicrm de gestion de la relation client en mode SaaS. En bon CRM qui se respecte, il s’adresse aussi bien aux forces de ventes qu’aux équipes marketing et au service client et inclut aussi une couche sociale avec un outil collaboratif et l’intégration des réseaux sociaux.

L’effet Waou !

Ce qui frappe particulièrement, c’est l’interface très conviviale et intuitive avec des couleurs pour facilement identifier les prospects, les pistes, les clients et des pictos pour indiquer les fonctionnalités.
On est loin des écrans rébarbatifs des grands CRM américains et c’est tant mieux pour l’adoption des utilisateurs, notamment les commerciaux souvent rétifs à ce type de système. Et il faut savoir que les problèmes d’adoption par les commerciaux sont parmi les causes les plus importantes d’échec des CRM. Et son utilisation mobile sur iPhone et iPad le différencie de nombre de ses concurrents.
Ensuite, easicrm intègre astucieusement les services de Webleads Tracker (aussi dans notre cool liste) permettant d’identifier les visiteurs Web et de renseigner la base avec les parcours de navigation, de Dolist pour la gestion des campagnes emailing ou encore d’Experian QAS pour l’enrichissement des données, la vérification d’emails, le dédoublonnage et le profiling. Sans parler de l’intégration aux outils tels qu’Outlook si central pour les commerciaux.
Enfin, l’éditeur propose une grille de tarifs accessible aux petites PME (à partir de 5€ par mois et par utilisateur) et se situe dans une fourchette économique si vous choisissez la version Pro avec toutes options.
Bref, easiware n’a rien à envier à ses grands concurrents et devrait faire partie de votre shortlist si vous envisagez de vous équiper ou de remettre en question votre solution actuelle. Du reste, l’application a déjà séduit des dizaines d’entreprises de Lagardère Active à Lyreco, des Artisans Déménageurs au Club Med Gym ou encore à My Little Paris…
A suivre donc …