Blog

Le bouton connecté Taxis Bleus, tellement plus simple qu’un coup de fil !

22 septembre 2016

 

Depuis un peu plus d’un an, Taxis Bleus déploie dans les restaurants, conciergeries d’hôtels, cinémas et boutiques de la capitale un bouton connecté, l’interface la plus simple qu’on puisse imaginer pour commander un taxi : il suffit d’appuyer sur ce gros bouton poussoir et, hop, votre demande est aussitôt transmise à la centrale de réservation de Taxis Bleus. Dès que la course est acceptée par un chauffeur, le bouton se met au vert. Effectivement, c’est plus simple qu’un appel et que toutes les applis possibles et imaginables. Comme l’expliquait Yann Ricordel, CEO des Taxis Bleus, lors d’une conférence de nos amis de Diabolocom :

« Complémentaire aux autres moyens de commande, ce bouton connecté réunit les trois critères indispensables pour exister dans le monde numérique : la simplicité, la réactivité et la transparence. »

La technologie choisie par la centrale de réservation de taxis est celle de The Button Corporation dont nous vous parlions ici en nous enthousiasmant pour les diverses applications que laissait entrevoir cet objet connecté dans le domaine de la relation client.

Une logique B2B2C

Parfait pour les établissements qui veulent offrir un service attentionné à leurs clients, le bouton connecté Taxis Bleus évite de composer le numéro de téléphone et de patienter en attendant qu’un agent du centre de contacts réponde. Pour les concierges et réceptionnistes d’hôtels qui le font plusieurs dizaines de fois par jour, l’intérêt est certain. Idem pour les restaurants et toutes sortes de boutiques qui veulent soigner jusqu’au bout l’expérience qu’ils offrent à leurs clients. La formule proposée par Taxis Bleus présente pour eux l’avantage d’être très abordable : si l’achat du « bttn » est à leur charge (69 €), ils n’ont pas besoin d’être abonnés à la centrale de réservation pour que leurs clients bénéficient du service lié au bouton.

Je ne sais pas combien d’établissements sont équipés aujourd’hui, mais ce serait dommage de s’en priver et c’est exactement le raisonnement de Taxis Bleus : être présent par le biais du bouton connecté dans les commerces de luxe et dans les hôtels est un bon moyen de contrer les VTC, notamment Uber – sachant que la probabilité pour qu’un touriste étranger de passage à Paris télécharge l’application Taxis Bleus est proche de zéro…

Le point faible de ce bouton connecté ?

Dans son extrême simplicité, le dispositif présente cependant un gros inconvénient à mes yeux : contrairement aux applications mobiles ou à la réservation par téléphone, rien n’indique au client combien de temps il va devoir attendre exactement avant l’arrivée de son taxi. Cela me paraît pourtant une information essentielle pour la qualité de l’expérience client globale.

Du coup, je me dis que cela peut devenir contre-performant pour les commerçants et établissements qui se sont équipés. Imaginez : votre client a passé une soirée de rêve dans votre restaurant, vous lui faites très bonne impression en lui commandant en un clin d’œil le taxi qui va le ramener à son hôtel. Très bien ! Mais si le taxi n’arrive pas aussi vite qu’espéré ? Vous ne pouvez donner aucune information à votre client… Et si l’attente dure, pour cause de circulation intense par exemple, il risque de s’impatienter et de trouver l’expérience dans votre établissement moins magique, alors que vous n’y serez vraiment pour rien... J'imagine que Taxis Bleus s'est penché sur ce problème et j'aimerais bien savoir comment il fait pour le résoudre. Au fond, peut-être qu'une appli permet au commerçant de suivre l'approche du taxi commandé ?

Ce contenu vous a plu ?

Inscrivez-vous à notre newsletter