Blog

Internet des objets - Un bouton poussoir pour tout simplifier ?

17 février 2015

 

L’internet des objets (IoT) se développe à grande vitesse et pour l’essentiel sans que nous en soyons vraiment conscients. On nous annonce d’ici 2020 75 milliards d’objets connectés dans le monde, dont tout un tas d’appareils de notre quotidien, de la cafetière à la voiture en passant par le système d’éclairage de la maison ou les accessoires de quantified self. Ils ne constitueront pas l’essentiel des 75 milliards d’objets connectés annoncés mais, du fait même de leur multiplication, ils posent néanmoins une vraie question : « comment allons-nous faire pour piloter tous ces objets connectés ? », sous-entendu : sans y passer la moitié de notre vie…

Éliminer la complexité pour l’utilisateur

Pendant que certains inventent à cet effet une assez improbable bague connectée, une société finlandaise – The Button Corporation – fait parler d’elle en proposant l’interface la plus simple du monde avec « bttn », un bouton poussoir, bien physique, pouvant commander n’importe quel appareil de l’internet des objets. Le « bttn » peut aussi envoyer des messages prédéfinis ou servir de reminder en se mettant à clignoter à une heure donnée. La simplicité du concept m’a tout de suite interpellé parce que je suis convaincu que la simplicité pour l’utilisateur sera un critère décisif d’adoption des technologies dans les prochaines années. De ce point de vue, l’idée du « bouton à tout faire » me paraît excellente. Appuyer sur un bouton pour déclencher une action ou un processus, c’est vraiment à la portée de n’importe qui ! Pour comprendre tout ce à quoi ça peut servir, regardez la vidéo.

Des applications en relation client

La principale raison pour laquelle le « bttn » me paraît intéressant, ce sont ses applications pratiques dans le domaine de la relation client et de l’expérience client, au-delà de la question de l’internet des objets. Internet des objets_bttn_application 2C’est ce que montrent ces deux illustrations, trouvées sur le site de The Corporation Button. Par exemple, j’aime bien l’idée de mettre des boutons poussoirs bttn à la sortie d’un magasin pour que le client exprime s’il a été satisfait ou non de sa visite. Enquête de satisfaction éclair et chaque soir on fait le bilan. Selon celui sur lequel le client appuie, cela pourrait aussi déclencher un processus différent, à condition bien sûr d’avoir un moyen d’identifier le client… Avec les smartphones, les cartes de fidélité, les beacons et tout ce qui se met en place dans les magasins actuellement, ce problème devrait pouvoir être résolu assez facilement…Internet des objets_bttn_application1

La limite ? Elle est de taille : le bttn est un bouton universel mais il est fondamentalement mono-tâche. 1 tâche/processus = 1 appareil. OK, chaque appareil est reconfigurable autant de fois qu’on veut mais on aura tellement de truc à gérer dans le futur internet des objets que c’est un truc à se retrouver avec des bttn partout :-)

Bon, je ne sais pas trop si cette invention rencontrera le succès mais je trouve que ses fondamentaux – simplicité pour l’utilisateur, utilité et universalité – sont excellents. Il y a là quelque chose d’élégant et de non-intrusif qui fait défaut à un trop grand nombre d’innovations ou d’applications de technologies innovantes. Je pense par exemple à cette société suédoise qui implante une puce à ses salariés. Je ne sais pas qui est le plus à blâmer : l’employeur qui a eu cette idée détestable ou les salariés qui acceptent ? Je vous laisse juger...

 

 

Ce contenu vous a plu ?

Inscrivez-vous à notre newsletter